Si je suis l’autre, alors qui es-tu ?

Ce proverbe chinois est la clé de voûte du musée des arts d’Afrique et d’Asie à Vichy. Ses collections permettent de composter un billet pour deux continents, l’Afrique et l’Asie. Embarquement pour une connaissance éclectique de ces peuples, de leurs cultures via ces objets venus d’ailleurs.

vichy-destinations-musee-art-asie-afrique-12

Pour tisser des liens avec l’étranger, entre hier et aujourd’hui il faut rejoindre le temps de ces missionnaires qui parcouraient l’Asie et l’Afrique. De retour en France, ils rapportaient « un témoignage de leur apostolat. » L’exotisme n’est pas un vain mot. Et les arts, dans ce lieu sont conjugués au pluriel. La réalisation du Musée des Arts d’Afrique et d’Asie (MAAA) est intimement liée à son fondateur le Père Henri Watthé. Ce missionnaire lazariste, victime « des maladies coloniales » fut rapatrié de Chine et vint en cure à Vichy en 1919. Il crée le Musée des Missions en 1923. Grâce aux dons de bienfaiteurs et aux subventions, est alors édifiée, en 1930, la Maison Béthanie coiffée d’un toit en pagode. résidence des missionnaires en cure (rue Mounin derrière le MAAA).

vichy-destinations-musee-art-asie-afrique-4

Le Musée des Missions réhabilité en 2000 devient le Musée des Arts d’Afrique et d’Asie avec un inventaire associé à une nouvelle scénographie. Le MAAA détient le label Musée de France. Les collections illustrent la diversité des expressions artistiques : arts premiers, archéologie, arts décoratifs. Dans les réserves du musée sont conservés : porcelaine et soieries chinoises, statuaires en pierres semi-précieuses, en jade, coffrets de beauté, boîtes à bijoux, masques, sculptures etc. Chaque année, ces « trésors » d’Asie ou d’Afrique centrale ou de l’ouest sont révélés, en partie, au regard des visiteurs lors des expositions temporaires aux thématiques variées. « Tous ces objets n’ont pas livré tous leurs secrets. On s’interroge encore sur des datations, sur certaines utilisations. On mène nos recherches de concert avec le musée du quai Branly à Paris ou le musée des Missions Africaines à Lyon » explique Marie-Line Therre directrice du MAAA.

LES COLLECTIONS

5 000 objets ; 1 000 visuels. 60% des objets ont été rapportés par les missionnaires (Chine, Laos, Cambodge, Syrie, Maroc, Tunisie, Mali, Pérou, Argentine, Océanie, etc.) et 40% sont des dons des bienfaiteurs d’hier et actuels. Parmi les donateurs célèbres, le Pacha du Maroc, qui, en 1920, a offert un moukhala, fusil orné de pierres précieuses.

Musée des Arts d’Afrique et d’Asie
16, avenue Thermale, à Vichy.
Ouvert de mai à octobre, du mardi au dimanche de 14h à 18h.
Tél. 04 70 97 76 40
musee-aaa@wanadoo.fr