La carcasse de verre et d’acier du stade aquatique semble flotter au-dessus du bassin vichyssois, tel le vaisseau amiral des aliens d’Independance Day. Un ovni tout droit sorti de l’imagination de Jacques Rougerie, architecte, académicien, mais « mérien » avant tout comme il aime à se définir lui-même. En juillet 2012, c’est un autre « extraterrestre » qui a investi le navire : Michael Phelps, le plus grand nageur de tous les temps.

Stade-aquatique

Selon l’écrivain Jean-Louis Fournier « Jacques Rougerie est un poisson déguisé en homme ». Lui se définit comme un « mérien ». Car la mer, Jacques Rougerie l’a dans le sang, depuis son enfance passée à contempler la mer sur les plages d’Abidjan. A onze ans, il rencontre le commandant Cousteau. Ce jour-là son destin est scellé. Après le bac, il suit simultanément les cours d’architecture aux Beaux-Arts et ceux de l’Institut océanograhique de Paris. On pourrait le prendre pour un de ces doux-dingues débarqués de la planète Utopia sur le plateau du Larzac s’il n’avait essaimé derrière lui les centres de la mer Nausicaa, à Boulogne sur mer ; Océanopolis, à Brest ; et le pavillon de la mer, à Osaka. En 1977, il met à l’eau Galathée, première maison sous-marine et Aquaspace, un trimaran doté d’une coque transparente, en 1982. Son actualité c’est Sea Orbiter, un bateau vertical de 51 m de haut aux deux tiers immergé, autre vaisseau digne de la saga de Georges Lucas, destiné à explorer les mers du globe.

Phelps_Stade-aquatique

De l’eau salée à l’eau douce il n’y a qu’une brasse que Jacques Rougerie a franchie avec le stade aquatique de Bellerivesur-Allier. Un immense dôme bleuté, sorte de soucoupe flottant entre ciel et terre, qui recouvre la partie ludique et ses 2 150 m2 de bassin tout inox. Car ici, les carreaux de faïence qui cisaillaient les pieds de notre enfance ont cédé la place à cet alliage haute résistance, dont les reflets brillants bleu acier ne sont pas sans rappeler la peau d’un barracuda. Un toboggan de 35 m, une rivière à contre courant, des jets et col de cygne, un bassin olympique de 50 m bordés de plages, un espace forme et un espace restauration font de ce stade un ensemble aussi bien taillé pour les sportifs que pour les familles.

Stade aquatique de Vichy Val d’Allier
Chemin des Chabannes Basses 
03700 Bellerive-sur-Allier 
04 70 96 57 64 
www.stade-aquatique-vva.fr/

Revenir aux articles