Cette forteresse militaire, domine la vallée de l'Allier et attire des milliers de visiteurs chaque année, qui arpentent les ruelles du village pour accéder à ses vestiges. La longue histoire des seigneurs Bourbon vous est contée lors de visites guidées.

LA FORTERESSE DE BILLY
Il semble que ce promontoire calcaire a servi de foyer de peuplement depuis l’ère gauloise. Des marécages ainsi que des palissades en bois permettaient d’être protégé des invasions « barbares ». A partir du XIè siècle, la pierre vint a supplanté le bois et c’est au XII ème siècle que s’est construite la citadelle.
La situation géographique se prête naturellement à l’implantation d’une place forte. A l’est, un plateau escarpé entaillé de deux petits vallons, arrosés par les ruisseaux de la Chassaigne et de Beaupoirier. L’Allier, rivière sauvage, forme une barrière naturelle aux invasions venues de l’Ouest et son port est doté d’un fructueux péage. Implantée sur une butte circulaire à 50m au dessus du sol, Billy a un rôle de sentinelle pour surveiller la terre d’Auvergne, ennemie de la seigneurie du Bourbonnais. Cet édifice appartenant au seigneur local Hugues de Colombi a été acheté par Achambault VII, sire de Bourbon en août 1232. Les seigneurs de Bourbon l’agrandissent et le renforcent Durant des siècles, en partie grâce au bon Duc Louis II de Bourbon (1337- 1410). Ne résidant pas dans la cité, ils font appel à des capitaines châtelains pour commander la garnison et assurer les pouvoirs administratifs et judiciaires. Billy a été la deuxième des dix-sept châtellenies que comptait la province, tant par sa richesse que par son nombre d’habitants. Le bon Duc Louis II a sans doute fait remanier le châtelet d’entrée et hausser les murailles, en vue d’impressionner les forces anglaises. Elle cherche à impressionner par la hauteur de son enceinte, sa guette et ses nombreuses archères. Elle résiste aux attaques des anglais durant la Guerre de Cent Ans. Et en 1576, lors des guerres de religion, elle cède sous les assauts des troupes protestantes du Prince de Condé. Désormais magnifique emblème du Moyen-Age, la Forteresse a été successivement place forte, prison et jardin potager ! Aujourd’hui, « le château de Billy s’affirme comme l’une des constructions castrales et militaires les plus emblématiques du Bourbonnais médiéval ». P.Picq. SDAP 2012

LE BOURG
Partez à la recherche de ses maisons de caractère, son puits banal, son auditoire, sa capitainerie...et à l’assaut de sa forteresse ! Le village fortifié s’est construit autour de la citadelle protégée par deux enceintes. La porte Chabotin et l’enceinte de la basse-cour, flanquée de dix tours en sont les derniers témoins. Les ruelles sinueuses et les habitations construites de manière circulaire laissent à penser que la vie locale s’animait autour de son enceinte. En réalité, le village s’est d’abord développé autour de son église, dans le hameau de la Paroisse à 800m du bourg, et regroupait la partie la plus importante de la population, principalement habitée par des communautés de religieux. L’église Saint-Cyr-Sainte-Julitte renferme une crypte romane du XIème siècle, appelée cave Saint Georges en raison des vignerons qui entreposaient leur vin.

  • Environnement : Vue sur fleuve ou rivière, Vue panoramique
  • Patrimoine historique
  • Château fort
  • Maison
  • Ville / Village
  • Fontaine
  • Quartier historique
  • Rempart
  • Type(s) : Site et monument historiques

Catégories

  • Site casadéen
  • Classé (CMN)

Langues parlées

  • Français

Services & équipements

  • Animaux acceptés
  • Aire de jeux
  • Aire de pique-nique
  • Bar
  • WC publics
  • Borne de service camping-cars
  • Parking
  • Restaurant
  • Animaux acceptés

Période d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs & paiement

Accès libre.

Gratuit

Individuelle

  • Visites individuelles libres en permanence

Groupes

  • Visites groupes guidées sur demande