Le bourg de la Chabanne est construit sur un aplat rocheux avec un panorama ouvert sur la vallée de la Besbre qui serpente en bas entre collines et vallons. Il se dégage une atmosphère calme et sereine, le temps ralenti.

A l’origine la Chabanne n’est qu’un hameau qui dépend de la baronnie de Brunard. Plusieurs baronnies se succèdent jusqu’à la révolution. En 1836 une église est édifiée, en 1844 elle devient paroisse et en 1849 la commune est créée et des territoires appartenant à Saint Nicolas, Saint Clément et Laprugne lui sont rattachés. Comme dans beaucoup de communes de la Montagne Bourbonnaise les habitants vivent de la forêt (sabotiers et charbonniers) et de l’agriculture. Quelques mines sont exploitées. Sous la révolution de nombreux prêtres réfractaires viennent s’y réfugier.
La commune de la Chabanne est riche en petit patrimoine, bâchasses, fond de lait, pierres druidiques, moulins, croix et même une mine à Ramillard ou environ 25 ouvriers extrayaient jusqu’en 1914 du plomb argentifère appelé galène.
Vous pourrez découvrir ce patrimoine avec les 3 randonnées proposées ou/et le sentier découverte du Sapey qui vous propose 2 parcours un de 3.6 km et un de 5.3 km.
Pour les amateurs de pêche, la Besbre rivière de 1ère catégorie avec un parcours no-kill du pont de Javagnaux au pont de Presles. Carte de pêche en vente à l’Auberge les Campanules ou dans les offices de tourisme du secteur.

  • Patrimoine historique
  • Ville / Village
  • Type(s) : Site et monument historiques

Catégories

  • XIXe siècle
  • XXe siècle

Langues parlées

  • Français

Services & équipements

  • Animaux acceptés
  • Aire de pique-nique
  • Bar
  • WC publics
  • Aire de stationnement camping-cars
  • Parking
  • Défibrillateur
  • Animaux acceptés
  • Vente à la propriété
  • Informations touristiques

Période d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs & paiement

Accès libre.

Gratuit