La "fresque héroïque" de Plas fait du monument de Vichy une création unique, inspirée des sculptures de Rude. La fresque veut rendre compte des divers aspects de l'armée moderne, avec son char et son canon, entraînée par son aumônier militaire.

Suite à une décision municipale du 8 août 1885, la ville possédait déjà dans le cimetière, un monument à la mémoire des soldats français morts à Vichy.

Le 17 novembre 1919, le conseil municipal décide de l'érection d'un monument aux morts de la Grande Guerre. Pour prendre en charge la construction du monument, décision est prise, en mars 1920, de lancer une souscription auprès des vichyssois. Cette quête rapporte 238 952 francs, le conseil municipal s'engageant pour 100 000 francs.

Près de 80 propositions arriveront à la mairie, parfois même avant que le concours ne soit ouvert, le 28 novembre 1921. Travailler pour la Reine des villes d'eaux attire incontestablement.

Lors de l'examen des candidatures, le 5 février 1922, le choix de la ville se porte sur Paul Roussel, le prix du monument est fixé à 400 000 francs.
Mais très vite les relations se gâtent et deux candidats évincés s'en prennent au comité et demandant l'annulation du concours.

Quant à Roussel, il en prend à son aise avec le contrat qui le lie à Vichy. Il veut utiliser une autre pierre que celle prévue, demande des avances, et le retard s'accumule.

Le monument devant être terminé le 15 août 1923, Roussel est condamné à payer des indemnités par jour de retard mais ne les paiera jamais.

Pour désigner un nouvel artiste, un second concours a lieu le 21 février 1927. Six projets sont proposés dont un émanant du maire Lasteyras.
Le gagnant est un statuaire parisien, Charles Plas. Le travail devra être remis à la ville en septembre 1928.
Les demandes d'acomptes se succèdent sans que pour autant, le chantier avance...

Des parties du monument sont installées au cours de l'année 1931. Lorsque le président Lebrun vient en visite à Vichy le 21 mai 1933, il dépose une gerbe devant un monument pas encore terminé.

L'inauguration aura lieu le 11 novembre 1935. Elle se fera dans le plus grand des désordres car les diverses associations, n'ayant pu s'entendre ou n'ayant pas été agrégées par le maire, organisent des défilés séparés et à des heures différentes.

  • Patrimoine historique
  • Mémorial
  • Type(s) : Site et monument historiques

Langues parlées

  • Français

Période d'ouverture

Du 01/01 au 31/12, tous les jours.

Tarifs & paiement

Gratuit.

Gratuit