Il s’étire le long de l’avenue de France jusqu’au club de l’aviron.

Ses allées et pelouses sont émaillées de conifères et de feuillus : séquoias d’Amérique du nord, mélèze, pins japonais, sapins bleus, cèdres, platanes... Mais aussi d’essences rares ou remarquables : hêtres pourpres ou pleureurs, chênes d’Amérique ou de Kabylie.

Plus d’un siècle après son aménagement, cette étendue verte et harmonieuse, en bordure du lac d’Allier, abrite 591 arbres. Des générations d’enfants se sont égayées et s’égayent encore sous leurs ombrages. Car, dès sa création, le parc des Bourins leur est dédié. De 1920 à 1930, s’y déploient les fêtes enfantines, les concours, comme celui du plus beau bébé ou des défilés de landaus fleuris. Un parti pris qui fut conforté par la Compagnie fermière avec la construction, en 1936, du Parc du Soleil. Il s’agissait alors de prendre soin et de distraire les enfants des curistes.

Sur deux hectares enclos au sein du parc des Bourins, le Parc du Soleil se distingue par son long bâtiment, dont l’entrée se situe avenue de France. Une partie a longtemps abrité le théâtre de Guignol transféré du parc Napoléon III. Les séances ont perduré jusqu’en 1981. Le Parc du Soleil est conçu à l’époque pour des activités de loisirs et d’éducation physique pour les enfants des curistes. D’où l’aménagement de salles de jeux, de gymnastique, de vestiaires, d’un bureau pour le médecin. En cas de pluie, sous le préau, on se distrayait avec des jeux d’adresse comme celui des grenouilles. Devant la terrasse du bâtiment, une pataugeoire, aujourd’hui disparue, résonnait des rires d’enfants jouant sous la surveillance du personnel de la Compagnie fermière vêtu de tabliers vert pâle. Sur les terrains : des agrès, anneaux, balançoires, portiques, manèges manuels… incitaient à la souplesse et aux prouesses. Des équipements permettaient de pratiquer divers sports : escalade, saut en longueur, foot, basket et tennis. Sous sa charpente pointue, une buvette, ouverte sur le parc, où l’on distribuait goûter et verres de lait, indispensables à la bonne santé du jeune public. Depuis 1983, le Parc du Soleil, repris par la Ville de Vichy, est devenu un centre de loisirs. Il accueille également des scolaires pour des cours de gymnastique et des clubs de sport ou de danse.

  • Parc
  • Parc floral
  • Type(s) : Parc et jardin

Catégories

  • A l'anglaise

Langues parlées

  • Français

Services & équipements

  • Animaux acceptés
  • Aire de jeux
  • Aire de pique-nique
  • WC publics
  • Parking à proximité
  • Animaux acceptés

Période d'ouverture

Toute l'année, tous les jours.

Tarifs & paiement

Accès libre.

Gratuit

Visite guidée « Essences et sens, Flânerie botanique... » proposée par Vichy Destinations. Renseignements au 04 70 98 71 94.

Individuelle

  • Visites individuelles libres en permanence

Groupes

  • Visites groupes guidées sur demande